©  2016 SACODE

 

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • YouTube Clean
  • RSS - White Circle

Association pour la Santé des Communautés pour le Développement

SACODÉ

1 Avenue Gicu, Gasekebuye

B.P. 676 Bujumbura

Burundi

 

 

Phone: +(257) 22 27 90 25

+(257) 75 95 52 50

E-mail:    info@sacode.org

 

FOLLOW US:

 

Home          Who we Are          What we Do          Blog          Get Involved          Contact

 

Our Partners

Follow us on YouTube

Le Centre SaCoDé à Gatumba accueille des associations féminines d’épargne communautaire

October 19, 2015

 

Ambiance fiévreuse au Centre SaCoDé ce lundi 19 octobre 2015. De nombreuses femmes se retrouvaient au soir à l’entrée de l’adresse, réclamant de faire partie « elles aussi » des groupes d'association des VSLA (Village Savings and Loans Association) à Gatumba. Et pour cause, l'initiative avant connu un peu plus tôt dans la journée la formation d'une caisse commune d’épargne rassemblant 26 femmes et filles âgées de  18 ans et plus.
Des cérémonies tenues dans l'ambiance chaleureuse du centre.

 

Après la prière de la présidente de l’association, Santhiana Mutoni, la responsable du projet GEWEP (« Gender Equality and Women Empowerment Program ») au sein de SaCoDé, a rappelé l'importance de l'initiative : « L’amélioration des conditions de vie des femmes passe par une belle santé, c'est vrai, mais aussi par une plus grande autonomie financière. C'est ce que notre centre vous propose désormais. » 

 

Auparavant, Santhiana, qui est aussi agent encadreur de ces unités d’épargne, avait procédé à la distribution des livrets d’épargne ainsi que le kit nécessaire au fonctionnement d'un VSLA standard.
Ensuite, la Secrétaire de l'association a passé en revue les membres du groupe présentes et accueilli les premiers dépôts sous le regard motivé des participantes : « Nous faciliterons la formation d'autant de VSLA que les femmes du Centre en voudront », a souligné Santhiana, exhortant les femmes présentes à penser déjà à des projets d’investissement cohérents.


Pour rappel, les groupes VSLA jouissent d'une autogestion financière, et sont composés de personnes qui n’ont pas accès aux services financiers formels. La transparence, la bonne gouvernance et la responsabilité des membres du groupe VSLA sont les principes de base de travail.

Le projet GEWEP, qui a donné naissance à l'initiative VSLA, donne droit quant à lui à une éducation sur le genre transformatif, « une construction sociale autour des hommes et des femmes qui détermine les rôles, les droits, les devoirs et les rapports entre les hommes et les femmes».  Pour mieux s’impliquer dans la vie socio-économique du pays, ces femmes ont besoin de connaître leurs droits et devoirs, leur rôle dans la société et en savoir plus sur l’égalité et l’équité des sexes.

 

Le projet GEWEP donne aussi accès à une formation en entrepreneuriat, mais aussi sur l’éducation sur la Santé Sexuelle et Reproductive (SSR). L’ignorance de cette dernière pousse ces femmes à avoir une fécondité incontrôlée causant ainsi une forte croissance démographique, qui en retour a impact négatif la situation économique de la société en général et de la famille en particulier.

Please reload

Subscribe to the blog for Updates

Follow us on Facebook
Recent Posts
Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • YouTube Social  Icon
  • RSS Social Icon