top of page

NOS PROGRAMMES

Eau, Assainissement et Hygiène

Ishure ry'inyenyeri*

Ce projet vise à améliorer l’éducation à l’hygiène, à la santé et à la SSR dans les écoles. Inspirés par l'approche « école trois étoiles » de l'UNICEF et de la GIZ, nous promouvons un changement dans les perceptions et les pratiques, exhortant les écoles à passer du statut zéro étoile à un statut trois étoiles en mettant l'accent sur l'hygiène. Nous formons et équipons les gardiens des écoles, créons des clubs scolaires à travers lesquels nous éduquons et sensibilisons, et évaluons les besoins des écoles en matière d'eau et d'assainissement, qui sont satisfaits dans le cadre du projet Isuku . Nous intervenons dans toutes les régions où nous disposons de centres communautaires et en partenariat avec le Ministère de l'Éducation Nationale, et le Ministère de la Santé Publique et de lutte contre le SIDA.

*L'école d'étoiles

11,830

jeunes filles et garçons sont membres des clubs scolaires Inyenyeri.

843

éducateurs scolaires ont été formés à l’approche École Trois Étoiles.

Isuku*

Ce projet vise à améliorer l'hygiène, l'accès à l'eau et l'assainissement dans les communautés en facilitant la construction et la réhabilitation d'installations d'eau et d'hygiène. Les bénéficiaires comprennent les familles des membres de nos AVEC et certaines écoles inscrites au projet Ishure ry'inyenyeri . Le projet opère à Bujumbura Rural, Cibitoke, Gitega, Karusi, Ngozi, Kirundo, Muyinga, Ruyigi et Makamba.

*Hygiène

216

écoles ont désormais accès à de l’eau potable et à des installations sanitaires respectueuses de la GHM.

4,471

ménages déplacés ont désormais accès à de l’eau potable et à des installations sanitaires respectueuses de la GHM.

Histoires d'impact

L’accès à l’eau potable et à un assainissement adéquat reste un défi au Burundi, affectant les résultats en matière de santé et d’éducation. Dans les zones rurales du Burundi, la couverture en eau potable a été dépassée par la croissance rapide de la population. L'accès à l'assainissement de base est limité à 27% en milieu urbain et à 15% en milieu rural. Par ailleurs, selon le Diagnostic National des Infrastructures et Équipements Scolaires (DNIES), seules 45,46% des écoles disposent d'un accès permanent à l'eau, et encore moins disposent d'installations sanitaires adéquates. Le manque d'environnements privés et hygiéniques pour gérer les menstruations à l'école, associé à un accès inadéquat aux serviettes hygiéniques, affecte négativement les résultats scolaires des étudiantes. Une étude de l'UNICEF réalisée en 2016 a révélé que 70,2 % des étudiantes ne vont pas à l'école pendant leurs règles.


Notre programme WASH se concentre sur la fourniture d’infrastructures et d’éducation pour améliorer les normes d’hygiène. L’objectif est de créer des environnements sains dans les écoles et les communautés en fournissant un accès à l’eau potable, en améliorant les installations sanitaires et en promouvant les pratiques d’hygiène. Vous trouverez ci-dessous des projets qui visent à atteindre tout ou partie de nos objectifs en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène.

Ensemble, nous pouvons améliorer la vie des Burundais.

Partout au Burundi, nos programmes permettent aux communautés de vivre une vie saine et d’améliorer leurs conditions de vie.

Objectifs
  • Améliorer l’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires adéquates.

  • Promouvoir les pratiques d’hygiène au sein des communautés pour prévenir les maladies d’origine hydrique.

  • Mettre en œuvre des programmes WASH (Eau, Assainissement et Hygiène) dans les écoles et les communautés.

  • Renforcer les capacités locales pour entretenir et gérer les installations WASH de manière durable.

Partenaires actuels du programme

Autres programmes

Centre de Santé de Gatumba

Gestion de l'Hygiène Menstruelle

Santé Sexuelle et Reproductive

Sécurité alimentaire et Nutrition

Émancipation économique

bottom of page