top of page

NOS PROGRAMMES

Émancipation économique

Iterambere*

This project focuses on promoting the financial independence of women and youth by teaching them financial literacy, and entrepreneurship, promoting the creation of VSLAs, and supporting income-generating activities. Women who are members of VSLAs also have access to self-directed payment plans when they wish to purchase Agateka reusable sanitary pads. We operate in Bujumbura, Gatumba, Cibitoke, Gitega, Karusi, Ngozi, Kirundo, Muyinga, Ruyigi, and Makamba.

*Development

1,874

VSLAs have been created.

6,291

income-generating activities started by members of VSLAs.

Menya umwuga*

Ce projet soutient les femmes et les jeunes au chômage dans les communautés vulnérables en proposant une formation professionnelle et en facilitant l'accès à l'emploi. Cela inclut les femmes employées dans les centres de production d’Agateka. Le projet opère à Karusi, Muyinga, Ruyigi, Gitega, Kirundo, Ngozi, Cibitoke, Gatumba et Makamba.

*Apprendre un métier

441

diplômés du programme ont obtenu un emploi rémunéré après l'obtention de leurs diplômes.

189

diplômés du programme travaillent dans les centres de production d'Agateka.

Histoires d'impact

Succès de couture : le parcours de Blandine vers l'autonomisation
Living with a disability, Blandine has faced many obstacles but has carved a path of empowerment through her work as a seamstress.

4 Jun 2024

Chèvres et Croissance : progrès collectif à Ruyigi
In Ruyigi, 30 women buy goats together, using savings to empower their community and enhance their farms.

4 Jun 2024

Semences du changement : transformer des vies grâce à l'agriculture
In Higiro, 30 women transform their community with farming and livestock, boosting health and harmony.

4 Jun 2024

Le Burundi est confronté à d’importants problèmes de chômage, en particulier chez les femmes et les jeunes. Selon l'enquête ECVM 2013/2014 sur les conditions de vie des ménages, le chômage touche de manière disproportionnée plus de femmes (42,7%) que d'hommes (39,6%), et 17,9% des jeunes diplômés de l'enseignement supérieur sont au chômage. En revanche, les femmes représentent 55,2% de la population active. Cependant, ils ont les taux d’analphabétisme les plus élevés et les niveaux d’éducation les plus bas, et manquent souvent de contrôle sur les revenus du ménage.


La formation professionnelle, les activités génératrices de revenus (AGR) et la culture financière sont essentielles pour lutter contre la pauvreté et favoriser la résilience des femmes et des jeunes. Notre programme d’autonomisation économique vise à améliorer l’autosuffisance économique et à créer des opportunités de génération de revenus. En nous concentrant sur la formation professionnelle, l’éducation à l’entrepreneuriat et la création d’associations villageoises d’épargne et de crédit (VSLA), nous nous efforçons d’autonomiser les groupes démographiques vulnérables.


Vous trouverez ci-dessous des projets qui visent à atteindre tout ou partie de nos objectifs d’autonomisation économique.

Ensemble, nous pouvons améliorer la vie des Burundais.

Partout au Burundi, nos programmes permettent aux communautés de vivre une vie saine et d’améliorer leurs conditions de vie.

Objectifs
  • Offrir une formation professionnelle pour améliorer l’embauche.

  • Améliorer l’accès aux ressources financières grâce aux groupes d’épargne et de financement.

  • Encourager la création et la croissance de petites entreprises.

  • Faciliter l’accès des femmes aux produits sanitaires.

  • Favoriser l’autosuffisance économique.

Partenaires actuels du programme

Autres programmes

Centre de Santé de Gatumba

Eau, Assainissement et Hygiène

Gestion de l'Hygiène Menstruelle

Santé Sexuelle et Reproductive

Sécurité alimentaire et Nutrition

bottom of page